VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Dr Farsalinos et l’étude Japonaise

/ / Les news
farsalinos_news-une01

Le Dr Farsalinos s’exprime au sujet de l étude japonaise contrevrsée du 27 novembre 2014, relayée par tous les médias

 

Farsalinos_japan_ecigarette01
Fin novembre 2014, l'AFP diffusait le résultat d'une étude japonaise sur la formaldéhyde potentiellement contenue dans les aérosols de la cigarette électronique. Les médias d'informations se sont emparés de cette nouvelle, et la polémique a soudain enflé autour des substances cancérigènes contenues dans la cigarette électronique. La Chaine de la Vape a pris contact avec LE scientifique, reconnu par tous comme faisant autorité dans la recherche sur la cigarette électronique, le Docteur Konstantin Farsalinos.
Le 27 novembre, le Dr Farsalinos avait publié une analyse des résultats de cette étude, disponible sur son site, consultable en cliquant ici.
Il nous a encouragé à traduire le contenu de son analyse, celle ci étant rédigée en anglais. en voici la traduction :

 

Créé le jeudi 27 Novembre 2014 13:46

" Les aérosols des cigarettes électroniques contiennent 6 fois moins de formaldéhyde que la fumée des cigarettes de tabac "

Par Dr Farsalinos

Aujourd'hui, ma boîte mail est pleine de messages débattants de la grande question d'éléments cancérogènes qui seraient d'un niveau 10 fois plus élevés dans les cigarettes électroniques que dans les cigarettes de tabac. On y parle d'une citation de Naoki Kunugita, chercheur au département de santé environnementale de l'Institut de la Santé Publique au Japon, à propos de ceci : « dans une marque de e-cigarette, l'équipe a trouvé un niveau de substances cancérigènes 10 fois plus élevé que celui contenu dans une cigarette ordinaire ».

« substance que l'on trouve dans les matériaux de construction et les fluides d'embaumement » est en réalité présente partout dans notre environnement, chaque maison, chaque ville, chaque zone urbaine et rurale. Ainsi, tout le bruit dans ces médias d'information tourne autour d'une substance cancérogène, pas des diverses substances cancérogènes. Pire, le titre n'est rien moins que trompeur, puisqu'ils n'ont trouvé de la formaldéhyde à taux 10 fois supérieurs à la cigarette de tabac que dans 1 des 10 cas testés, pas dans tous les cas.

Cependant, il y a une histoire plus intéressante derrière tout cela. J'ai immédiatement contacté le Professeur Kunugita pour lui demander les résultats de leurs études. Sa réponse fut immédiate, en mentionnant la liste des études publiées à partir de laquelle il a obtenu les résultats. En fait, les résultats de l'analyse de 13 marques japonaises ont été présentés dans le tableau 1 dans une étude récente sur les carbonyles générés par les e-cigarettes, publiée dans « International Journal of Environmental Research and Public Health ». Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous.


Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157

Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157
Farsalinos_formaldehyde-japan3

Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157

Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157

Une étude menée par des chercheurs canadiens en 2008 a évalué les niveaux de formaldéhyde dans la fumée de cigarettes ordinaires. Comme indiqué ci-dessous, les niveaux étaient en moyenne 200 μg / cigarette, ce qui est six fois plus élevé que la valeur la plus élevée (34μg) trouvé par Kunugita dans l'aérosol de la e-cigarette. En outre, l'étude a montré un niveau beaucoup plus élevé de formaldéhyde dans la fumée secondaire (800 μg / cigarette).


Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157

Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157
Farsalinos_formaldehyde-smoke2

Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157

Warning: strpos() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/69959f3591794130b52cc6d0c02783fc/web/wp-content/themes/kallyas/framework/hg-theme-framework/inc/helpers/functions-image-helpers.php on line 157

Alors que nous avons encore besoin d'étudier les niveaux de carbonyles générés par l'utilisation de e-cigarette à forte puissance (en utilisant les atomiseurs appropriés bien sûr), le message concernant toute cette frénésie médiatique est clair. Même dans le pire des cas de l'étude japonaise, à propos des aérosols de la marque d'e-cigarette en question, le niveau de formaldéhyde contenue était à un niveau six fois plus faible par rapport à la fumée de tabac de cigarette. D'où la déclaration « dix fois plus élevé que fumer » vient-elle ? Je n'en ai aucune idée.

Bien sûr, la discussion sur les teneurs maximales d'un seul produit est scientifiquement inappropriée. Nous devrions examiner les niveaux moyens de formaldéhyde présent dans l'aérosol de l'e-cigarette. L'équipe japonaise de chercheur présente dans le tableau (ci-dessus) le nombre d'échantillons (colonne 2) et les résultats respectifs. Les niveaux moyens de formaldéhyde trouvés dans tous les échantillons ont été calculés à 4.2μg / 10 bouffées. Par conséquent, en moyenne, les niveaux de formaldéhyde dans l'e-cigarette sont jusqu'à 50 fois inférieurs par rapport à la fumée de cigarette de tabac.

A l'évidence, nous devons réaliser que centrer la discussion sur l'une des dizaines de substances cancérogènes présentes dans la fumée de cigarette de tabac est trompeur. Même si les cigarettes électroniques contenaient des concentrations similaires de formaldéhyde, ou plus, elles ne contiennent pas la plupart des autres substances toxiques et cancérogènes présentes dans la fumée de cigarette de tabac. Dans l'ensemble, tout risque résiduel lié à l'utilisation de la e-cigarette est largement inférieur à fumer du tabac. C'est exactement ce que les fumeurs ont besoin (et méritent) de savoir.

********** MISE A JOUR **********

Après mon commentaire, le Professeur Kunugita m'a contacté à nouveau. Il a mentionné que les articles des medias d'informations se réfèrent à une récente évaluation d'un dispositif de nouvelle génération, dans lequel il a trouvé 1600μg formaldéhyde par 15 bouffées. Il est vrai que ce niveau est 10 fois plus élevé que dans les cigarettes de tabac. Cependant, il s'agit d'un résultat inédit, un seul cas extrême sur les nombreux produits qu'il a testé, et nous ne savons pas ce qui s'est passé dans ce cas (par exemple, niveaux de puissance élevés, faibles niveaux de liquide à l'intérieur, appareil défectueux etc). Là encore, la frénésie médiatique est tout à fait inappropriée.

Cette confusion montre l'importance pour chaque nouvelle publication, de l'évaluation systématique des aldéhydes, en tenant compte des conditions réalistes de l'expérience, avec des modèles de bouffées et une évaluation des températures d'évaporation. C'est exactement ce que nous nous apprêtons à faire, d'ici quelques jours.

Traduction, Jacques De Dripper

HAUT